Chorégies

Chorégies

Premier phare des Philippines, mis en service le 1er septembre 1846, sur l'ile de Corregidor Mon corps y dort au corridorOù dore le corrégidor,Igor encore, aussi s’endortAux corridas de ce señor. Qu’enseigne −horror ! en son rapport,L’enseigne ainsi ravie...

Lire la suite

En l’ombre qui m’invite

En l’ombre qui m’invite

George Bellows (1882-1925), Paddy Flannigan, détail Si je songe à l’enfant trahi,En moi s’épanche un lourd chagrin,En mon sein, où murit ce grain,Comme un souvenir me salit. Je n’ai nulle réminiscenceD’avoir été cet abusé,Pourtant je sais cette nauséeQui...

Lire la suite

Râle ou silence

Râle ou silence

... J’avance parmi les faillis / Comme ce verbe d’agonie ... Même pas, non, envie d’écrire,Je suis éteint, chandelle morte,Rien n’atteint le seuil de ma porteAi-je encore une chose à dire ? S’est enfuie toute ma parole,La poésie n’a plus rive,Même la...

Lire la suite

Contemporaine

Contemporaine

... faussé, dans la fosse, oh, oh, / Cahotait un criard chaos ... Le soliste déconcertéDu concerto déconstruisaitLa thématique, antique éthiqueAlambiquant les harmoniques. Le chef d’orchestre le suivait,Du chef opinant. S’ensuivaitQue, faussé, dans la...

Lire la suite

Où passent les factieux

Où passent les factieux

... Aux frontons délavés des falaises sans nombre ... Ma voix confidentielle encombrée de silence,Murmurée sans apprêt aux portes de l'absence,Se perd en mille échos confus comme de l’ombreAux frontons délavés des falaises sans nombre. Ainsi je suis l’errant...

Lire la suite

Fleurs immatérielles

Fleurs immatérielles

... Abreuvant d’idéal les fleurs immatérielles / Que j’esquisse aux frontons des rimes d’obsidienne ... Chanter, chanter toujours, malgré le mal en soi, Avancer, calme et droit, une note après l’autre, Là où la mort nous mène, au baiser de Charon, Sur...

Lire la suite

En la courbe solaire

En la courbe solaire

Robert Henri, (1865-1929) Irish lad, détail J’ai parfois de la peine avec la joie des autres,Comment leur en vouloir de leur simple bonheur ?Mais partout cela heurte, en moi, le même écueil,Toujours enturbanné de la honte et du deuil. Qu’y puis-je ? C’est...

Lire la suite

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>