Frontière

Publié le par Lionel Droitecour

Chemin frontière entre les  Vosges et le  Territoire de Belfort

Chemin frontière entre les Vosges et le Territoire de Belfort

Je me sens étranger au monde en ses atours,
Environné de vies, de trames singulières
Qui croisent mes déports, s’inscrivant dans l’espace
Tout comme des objets, sans langage et sans but.

Dans le chant morne et lent des âmes en rebut,
Dans la vague anonyme où je cherche ma trace,
Dans ce quotidien vide, en ces landes amères,
Je cherche une frontière comme on cherche un secours.

Mais où donc git l’humain en ce siècle vorace,
Tout occupé de bruire pour tuer le silence
Sans jamais écouter nos chants ou nos clameurs ?

Il monte autour de moi d’irréfragables peurs
Où s’enfle, chaque jour, en sa propre béance,
Un ciel inerte et mort, crevé de place en place.

novembre 2005

Publié dans Névrose

Commenter cet article