N’y vit dix vies ici

Publié le par Lionel Droitecour

N’y vit dix vies ici

Je suis venu,
J’ai vu,
Des recrues,
Les vains crus.

Qu’ai-je cru
De ces crues,
Des revues
De ces vues ?

Rien de plus
Las, perclus,
Et reclus

Que des songes inclus,
Des mensonges ardus
Et des rires perdus.

février 2014

Publié dans Calembours

Commenter cet article

LUMA 17/08/2014 13:54

Ah...!
L'image ,un mur,des berlinois prisonniers ,puis 28 ans plus tard, libérés et libres, d'écrire ,de lire et de peindre sur les restes de la clôture sinistre.

A voir ! https://www.mediafire.com/folder/2yifysdo2h7dw/Photo_Mur

Luma