Verbe gruge

Publié le par Lionel Droitecour

Verbe gruge

L’oiseau de nuit
Cherche un refuge,
Encrier où crier.

Et sa danse commence,
Sérénade ou bien stance,
Mélopée sans cadence.

La parole, ancre, y est :
Verbe gruge
Moire d’ennui.

mars 2014

Publié dans Calembours

Commenter cet article

Lécrivainmasqué 01/08/2014 22:07

Quand mots, rythme et sonorités forment comme une nouvelle langue, on frôle l'incantation. Très beau et en si peu de mots!