Basse de viole

Publié le par Lionel Droitecour

Edgar Degas, (1834-1917), bassoniste de L’Orchestre de l’Opéra

Edgar Degas, (1834-1917), bassoniste de L’Orchestre de l’Opéra

Lorsque j’écoute une musique
Mon cœur s’évade, frémissant,
Lors, en ma demeure harmonique,
L’instrument va, s’y polissant.

Je suis la courbe du violon,
Velours aux cordes se frottant,
L’archet s’y meurt ou vibre au long
Des pizzicati se trottant.

Puis une ligne de basson
Contient du monde l’édifice ;
Polyphonique, en l’unisson,
S’y fonde le bel artifice.

Là, dans cet accord infini
Qui cherche à dire le divers,
Glosent les cieux dans le fini
Où se reflète un univers.

mars 2011

Jordi Savall, Folies d'Espagne

Jordi Savall, viola da gamba
Rolf Lislevand, guitarra barroca
Arianna Savall, arpa
Pedro Estevan, percusión
Adela Gonzalez-Campa, castañuelas

Publié dans Musique

Commenter cet article