Brioche

Publié le par Lionel Droitecour

Brioche

La farine, les œufs ; en menus dés, le beurre ;
Coupons, cassons, touillons, mélangeons, pétrissons ;
De l’alchimie gourmande il naîtra, tout à l’heure,
Effluves attiédies embaumant nos maisons.

Devant le four bien chaud où gonfle le pâton
Sautille l’enfançon réjoui de ces vétilles :
Il regarde pousser, telle un gros champignon,
La brioche pansue agaçant ses papilles.

Bientôt voici grand-mère, elle dresse la table,
Maousse, la commère y comble les regards,
Et l’on hume, on s’enivre, on se promet des joies ;

Tournant et retournant, excités et bavards,
Comme le fauve en chasse et surveillant ses proies,
Guettant l’instant prochain du festin délectable.

décembre 2006

Publié dans Enfance

Commenter cet article

damiax 08/09/2014 12:30

Vivement la prochaine fois où tu nous en ramèneras une au syndic' ... ;)
On la savourera comme d'habitude avec envie et gourmandise, et avec en plus, pour le coup, le plaisir de te revoir sur pattes et en pleine forme !
Prends soin de toi et à tout tout vite !