Mirer en Paire

Publié le par Lionel Droitecour

Au lieu dit "l'Héraut", au détour d'un chemin creux, le granit moucheté de gris d'une ferme à l'abandon...

Au lieu dit "l'Héraut", au détour d'un chemin creux, le granit moucheté de gris d'une ferme à l'abandon...

Pierre-Marien n’est pas neveu de l’Oncle SaM ;
il naquit au pays que l’on devinera :
enfant des chemins creux où croît le noisetier,
rejeton des maçons qui vécurent ici,
rivés aux champs, aux bois ; cœurs drus, l’âme chenue
e
t pierres dont le gel venteux n’abima rien.

 

Ce petit exercice d'écriture est un « acrostiche » sur le prénom composé "Pierre-Marien", lequel est , comme moi, un rejeton de la Creuse.

Quand je me suis aperçu que ces deux prénoms comptaient le même nombre de lettres j’ai pensé que je pouvais faire un « téléstiche » avec le deuxième et, mieux encore, en combinant les deux, un « acroteleuton ». Je lui ai donné pour titre un « anagramme » et il contient, dans son dernier vers une « homonymie » et une « homophonie ».

En espérant, néanmoins, que la lecture n'en sera pas trop laborieuse...

Publié dans Accrostiche

Commenter cet article