La danse Macabrée

Publié le par Lionel Droitecour

Danse macabre en l'église St. Marie des Rochers, près de Beram en Istrie, Croatie

Danse macabre en l'église St. Marie des Rochers, près de Beram en Istrie, Croatie

Au dernier bal il faut aller
L'âme transie et délabrée,
C'est la chanson des osselets,
Vive la danse Macabrée !

Tel qu'un jambon à l'étalage,
Suant et gras, rose et dodu ;
Le jarret souple, et sourire large,
On meurt vivant, mais pas cocu !

Ce qui est pris n'est plus à prendre,
Gaves-toi jusqu'à la nausée ;
Nous n'aurons plus d'âmes à vendre :
Vive la danse Macabrée !

novembre 1990

Publié dans La camarde

Commenter cet article