Revenants

Publié le par Lionel Droitecour

Hamlet, acte1, scène 4, d'après une œuvre de Johann Heinrich Füssli ou Henry Fuseli, (1741-1825)

Hamlet, acte1, scène 4, d'après une œuvre de Johann Heinrich Füssli ou Henry Fuseli, (1741-1825)

Des fantômes humains errent sur notre terre ;
En nos songes, nos reins, en quelques vieux grimoires,
Dans les rancœurs enfouies dessous des lèvres closes.

Reliquat inavoué de cent peines encloses
Qui veille, inassouvi, ornière en nos mémoires,
Implacable, il surgit comme au festin de pierre.

Et s’enchaînent nos vies à sa triste chimère,
Où le non-dit convoque, en ses douteux prétoires,
L’âme percluse au seuil des antiques névroses.

septembre 2006

Publié dans Névrose

Commenter cet article