Incarnat

Publié le par Lionel Droitecour

... Stances qui murmurez, calmes, au cœur des pierres, serez-vous entendues de quelque amour prochain...

... Stances qui murmurez, calmes, au cœur des pierres, serez-vous entendues de quelque amour prochain...

( A Guy Mercier )

Rares sont ces moments, infinitésimaux,
Qui nous mènent, sereins, en la douce harmonie.
Nous fûmes, hier au soir, dans le cloître Saint Pierre,
Au milieu de la ville, écouter le silence.

En vérité, peuplé d’une douce cadence,
Il emportait la voix de Charles Baudelaire,
Ourlée d’une dentelle de polyphonie,
Que des oiseaux cueillaient, perchés sur les linteaux.

Là, dans ce temple vieux, un verbe s’incarna,
Miracle singulier où bruit le chœur humain,
Qui ramène à la vie des présences si chères.

Stances qui murmurez, calmes, au cœur des pierres,
Serez-vous entendues de quelque amour prochain,
Vous qui peuplez d’un souffle une lèvre incarnat ?

juillet 2010

Publié dans Sensation

Commenter cet article