Computeur

Publié le par Lionel Droitecour

... Cet espoir de dialogue en vain jeu de hasard n’existe qu’en l’humain, qui s’en trouve forclos ...

... Cet espoir de dialogue en vain jeu de hasard n’existe qu’en l’humain, qui s’en trouve forclos ...

La machine songeuse où je porte ma voix,
Qui ronronne au vain bruit de son ventilateur,
Étrange nœud gordien qu’on dit ordinateur
Qui fait naître binaire, un monde à claire-voie ;

Cet antre d’un savoir affublé de malice,
Écran qui abolit le poids de la distance
Et provoque partout l’immédiate échéance,
Mais de l’émoi d’un cœur fait une onde factice ;

Ce procès du néant sur la forme menteuse,
Qui, d’un réseau maillé engendre un monde clos
Où l’ami n’est jamais qu’un inconnu bavard ;

Cet espoir de dialogue en vain jeu de hasard
N’existe qu’en l’humain, qui s’en trouve forclos,
Dès lors qu’on l’investit d’une fable trompeuse.

mai 2012

Publié dans Sensation

Commenter cet article

Abel 21/09/2016 08:17

Hey nice post man! Thanks for incredible info.

flipperine 15/10/2015 17:15

un objet devenu bien utile l'ordi