Gardiens du temple

Publié le par Lionel Droitecour

... Triste, je feuilletais souvent votre manuel ... En ces pages le monde semblait moins cruel ...

... Triste, je feuilletais souvent votre manuel ... En ces pages le monde semblait moins cruel ...

J’aimerais retrouver mon « Lagarde et Michard »…
Je ne l’invente pas cela paraît trop beau :
Jadis, fus collégien à Pierre de Ronsard
Quand j’habitais, alors, la rue Arthur Rimbaud…

Je craignais la dictée, la science, la leçon
Apathique, parfois, dans mes humeurs paisibles,
Les maths, langage abscond, en moi, contrefaçon,
Ficelaient mon cerveau de nœuds incoercibles.

Si lourds, en mon cartable emplit de théorèmes,
Thalès et Pythagore, Euclide ou Archimède,
Harassaient mon esprit d’impossibles problèmes,
Autant que la grammaire infâme des sieurs Bled.

À la récréation j’errais en solitaire,
Je n’aimais pas le foot et l’on m’en cherchait noise,
Maladroit, rondouillard en la classe grégaire,
Inquiet, le plus souvent, dans sa torpeur sournoise.

Ce qui me consolait dans ces tiédeurs malignes
Où l’enfance subit, résignée, tant de maux,
C’était cette musique en chaque bout de lignes,
Rimes appareillées enluminant les mots.

Ce n’était pas le goût de la littérature,
Non plus qu’amour du livre, ou l’art, ou l’émotion…
J’y contemplais le beau, ainsi qu’en la nature,
Comme une aube tracée, calme, sur l’horizon.

Je me souviens encor du « lai du chèvrefeuille »
Et Charles d’Orléans, Villon et ses pendus,
« Oh, rage, Oh désespoir », « le temps qu’arbre défeuille »
Tant d’échos retrouvés, dès lors jamais perdus…

Que furent Lagarde et Michard ? Doctes, chenus ?
Concierges de ce temple, aimables pantouflards ?
Maître savants, vieux et ridés, chauves, barbus,
Piliers d’Académie confits par les beaux-arts ?

Quoi qu’il en soit, messieurs, ce livre est mon doux spectre,
Triste, je feuilletais souvent votre manuel
J’y découvrais ma joie, vous l’aviez su transmettre
En ces pages le monde semblait moins cruel.

juillet 2010

Publié dans Souvenirs

Commenter cet article

flipperine 25/10/2015 11:36

il y a des livres que l'on aime tout particulièrement

Avisferrum 24/10/2015 14:58

"Ça existe toujours, ce "Lagarde et Michard" ?
Sans doute n'est-ce plus publié, mais c'est désormais devenu un objet de collection recherché par les amateurs... Moi-même je me demande si je ne vais pas me mettre en chasse..."

Vérification faite ça existe toujours, en neuf ou en occasion, que ce soit sur Amazon, Ebay, Priceminister voire chez l'éditeur (sur ebay notamment on propose plusieurs fois la collection complète de 6 tomes)
Je sens que ta chasse va être couronnée de succès ! :-)

flipperine 24/10/2015 11:45

il y a des livres que l'on affectionne tout particulièrement

Avisferrum 24/10/2015 10:22

Magnifique, ce poème, tout en souvenirs et en finesse, dommage qu'on ne voit pas la photo qui l'accompagne !
Ça existe toujours, ce "Lagarde et Michard" ?

Lionel Droitecour 24/10/2015 10:52

Ça existe toujours, ce "Lagarde et Michard" ?
Sans doute n'est-ce plus publié, mais c'est désormais devenu un objet de collection recherché par les amateurs... Moi-même je me demande si je ne vais pas me mettre en chasse...

Pour le reste merci, mon cher lecteur du samedi matin, pour la volée de commentaires qui vient de fleurir en ces pages...

LADY MARIANNE 22/10/2015 12:58

un petit coucou du jeudi-
superbe ce poème !! on est maths ou lettres -
parfois ni l'un ni l'autre comme moi-
j'espère que vous allez bien ?
bonne journée-
j'étais absente d'où mon silence-