Shakespeare

Publié le par Lionel Droitecour

Image extraite du film « Ran », d'après Shakespeare, d'Akira Kurosawa (1910-1998)

Image extraite du film « Ran », d'après Shakespeare, d'Akira Kurosawa (1910-1998)

Le venin de Iago au cœur de Desdemone
Et le sang de Juliette, au sépulcre, versé ;
Les yeux de Lavinia crevés par la vengeance,
L’enfance sacrifiée au rêve de Richard ;

La trahison, le meurtre et le vil traquenard,
L’ambition, la folie et, dans sa déchéance,
Lear qui agonise, d’un remord traversé…
Puis dans l’humeur légère où vient s’ébattre un faune

Au songe d’Oberon amours et impostures ;
Le mur et la lanterne et Pyrame et Thisbé,
Dérisoire et tragique, le haut et le trivial,

L’enjoué, le solennel et du bien et du mal
La danse échevelée où tout un monde bée :
Shakespeare en son théâtre exhibe nos parjures.

juin 2007

Publié dans Portrait

Commenter cet article