Compote mixte

Publié le par Lionel Droitecour

... Le kiwi, lui, dit oui, à la pomme d’amour, sans détour, qui s’enfuit à la hâte rouge comme tomate ...

... Le kiwi, lui, dit oui, à la pomme d’amour, sans détour, qui s’enfuit à la hâte rouge comme tomate ...

Où la fraise
Est à l’aise

La framboise
La toise,

Et chaque fruit,
Sans bruit,

Se dépêche.
La pêche,

Qu'a la pèche,
Est de mèche

Avec le citron,
Si rond,

Qui dérange
L’orange

Où l’eau range
Sa frange.

Une pomme
Se nomme,

Et la banane,
Insane,

Fait la folle
En sa fiole.

Le kiwi,
Lui, dit oui,

À la pomme d’amour,
Sans détour,

Qui s’enfuit à la hâte
Rouge comme tomate.

Il se brique, oh,
L’abricot,

À la bonne fortune
De la prune

Si brune
En sa thurne.

Puis vont en ribambelles
Toutes les mirabelles

Dans le morne giron
Du triste potiron.

Là, le potimarron,
Pote avec le marron,

Se moque, cette teigne,
D’une pauvre châtaigne.

Et dans le compotier
Où, jadis, complotiez,

Tous se hissent
Et finissent.

juillet 2015

Oui, bien sûr, inévitablement et juste plaisir...

Publié dans Fable

Commenter cet article

alain l. 24/03/2016 09:39

Belle poésie Lionel, et belle allégorie en cette semaine d'éducation contre le racisme et l'antisémitisme ... @micalement ... alain l.