Recrues

Publié le par Lionel Droitecour

... Et, pérorant en nos déserts ...

... Et, pérorant en nos déserts ...

D’un vaste chœur mélancolique,
Egarés dans le firmament,
Séparés, nous allons vaguant,
Inconsolés, meurtris, diserts.

Et, pérorant en nos déserts
Inerte fétu divagant,
Induit du verbe qui nous ment
Passe notre ego famélique.

Cherchant en nous ce qui nous tue,
Pitoyablement, par la nue,
Nous monnayons notre vertu ;

De patenôtres en décrues
Corps perdus et l’âme ténue
De la mort serons les recrues.

février 2011

Publié dans La camarde

Commenter cet article

Luma 12/03/2016 18:47

Trés belle photo aussi ...
J'aime bcq ces 2 couleurs ...,côte à côte .

alain l. 11/03/2016 08:00

Beau poème Lionel ...

https://youtu.be/6uXei215978

@t
alain