Indigo

Publié le par Lionel Droitecour

    En l’indigo de mes hors-champs, / Mon âme se tient au mitan / Du sombre nuancier du temps ...

En l’indigo de mes hors-champs, / Mon âme se tient au mitan / Du sombre nuancier du temps ...

Rouge est ma peine au soir cuisant,
Noire ma haine, pertuisant,
Blanche ma nuit, morte à l’encan
Où vieille rage à son boucan.

Moires sont vertes, rouge sang
Les cris que jettent, impuissant,
Amers éclats de mes jusants
Où la tendresse va, rusant.

Bleus sont les songes claudiquant
Dont je parsème mes décans
Dans l’indistinct où va mon chant.

En l’indigo de mes hors-champs,
Mon âme se tient au mitan
Du sombre nuancier du temps.

octobre 2011

Publié dans Sensation

Commenter cet article