Le poème de demain

Publié le par Lionel Droitecour

... Aux clartés qui seront, demain ...

... Aux clartés qui seront, demain ...

Je ne l’ai pas encore écrit,
Non, le poème de demain,
Il est dans les limbes prescrit,
Il attend mon art et ma main.

Pourtant déjà de lui j’ai faim,
Je l’espère comme un proscrit
J’entend déjà, vague refrain,
Le doute que sera son cri.

En lui ma verve se récrie
En lui mon verbe à son regain
En lui ma foi chante et s’inscrit.

Dans l’aube je moudrai ce grain,
Au levain que muse décrit
Aux clartés qui seront, demain.

novembre 2011

Publié dans Art poétique

Commenter cet article