Sexe mort

Publié le par Lionel Droitecour

... Et la prostituée demeure la victime ...

... Et la prostituée demeure la victime ...

Amour, fait moi savoir ce que tu es vraiment.
Cupide, Cupidon ou désintéressé ?
Angelot de Vénus qu’es-tu donc devenu
Où meetic.fr est rien moins que mythique ?

Nos logorrhées ne sont qu’une geste mutique,
Amour courtois perdu, au pervers parvenu,
La baise est notre lot, pornographe pressé
Qui nous préserve, hâtif, de tout débordement.

Et la prostituée demeure la victime,
Chair à jouir souillée du creux désir d’un âne
Qui ne cesse de braire au néant du vital.

Couchée par le Sida sur son lit d’hôpital
La poésie mourante expire un vers profane,
Sexe mort exhibant sa mortelle déprime.

avril 2016

Publié dans Amour

Commenter cet article

Assoula 28/11/2016 12:45

Ton texte est si vrai ..malheureusement
l'amour a perdu tout son sens pour beaucoup de gens
Le sexe est devenu jeux et même compétition
bref ces valeurs ont été sabotées les enfants utilisés
les jeunes ont perd toute la valeur de l humain et le respect de soi.....
nos corps son malade de trop de toute cette dérive......
Bonne semaine a toi bizz

Avisferrum 27/11/2016 16:29

"Qui nous préserve, hâtif" ... :-)

Il est vrai que la sexualité est bien malade, en ce monde, le fait que nos "stars" et autres politicards se vautrent allègrement dans ses remugles en atteste largement, même si ça ne date pas d'aujourd'hui, malheureusement...