Crève-la-faim

Publié le par Lionel Droitecour

Kees Van Dongen (1877-1968), Crève faim (détail), illustration pour « l'assiette au beurre »

Kees Van Dongen (1877-1968), Crève faim (détail), illustration pour « l'assiette au beurre »

Je pourrais m’arrêter d’écrire
Pourquoi poursuivre ce délire
Cet encre, ce papier, c’est rien,
Du vent pour amuser quelque vil comédien !

Et au moins ça peut rapporter ?
Sinon il faudrait écourter
Du temps perdu, là, des fadaises
Tu n’en tireras rien pour te mettre en tes aises !

Rimbaud, Verlaine, des poivrots,
Crève-la-faim, traîne bistrots
Faut-il te résigner, poète, à ce calvaire ?

Mon vieux je te dis, soit sérieux,
Laisse tomber, ça vaudra mieux
La muse est une pute, elle t’en voudra guère.

octobre 2010

Publié dans Art poétique

Commenter cet article

Christian 16/12/2016 08:59

Un joli texte, bonne journée

Evy 15/12/2016 20:28

Beau partage bonne soirée au plaisir