De runes en limons

Publié le par Lionel Droitecour

Jacques Mary, Coeur funambule, détail

Jacques Mary, Coeur funambule, détail

Arguant, au fil de nos mémoires,
Nous sommes ce cœur funambule,
Archivistes, en nos grimoires,
D’un quotidien qui déambule.

Là, dans le temps qui s’accélère,
Nous laissant sur le bord du flot,
Nous restons calme, vers l’arrière,
Aux criques cherchant le repos.

Nous ne sommes pas hors du monde,
Mais reculons devant sa presse,
Lassé de la course de l’onde,
Dans une féconde paresse.

Voici, je suis de cette espèce
Où l’aube nouvelle conduit
Nos cœurs vers l’intime liesse
De l’âme close en son réduit.

De nous même saint et apôtre
Nous y ferons nos vains sermons,
En radotant nos patenôtres,
Strates de runes en limons.

Livre virtuel, jamais écrit
Que l’air du temps feuillette en nous,
Témoin qui, demain, se récrie,
Si la camarde nous dénoue.

Lionel, mai 2012

Publié dans Souvenirs

Commenter cet article