Chanson de balivernes

Publié le par Lionel Droitecour

Raoul Dufy, (1877-1953) Clowns musiciens, détail

Raoul Dufy, (1877-1953) Clowns musiciens, détail

Gens de biens ou bien gens de peu
Ils s'accrochent aux croches
Et s'opposent aux pauses,

Réprouvent l'anacrouse
− À moins qu'ils ne l'éprouvent,

Aux soins de l'agogique
Livrant toute logique.

Ce sont les musiciens,
La muse les fait siens,
Ou plutôt sienne en ses persiennes.

Et dans l'onde qui se fait jour,
Contrepoints ou bien contrejour

En l'harmonie ils font leur nid,
Polyphonies ou symphonies,
Nymphes honnies.

Nul agio
En leur adagio,

Nulle piquette
En leur quartette ;

Bien au contraire sont,
En leur palais des sons,

Emotions redondantes
Au pas de leurs andantes.

S’ils font les zigotos
Tout en pizzicatos,

C’est pour la bonne cause,
Non pour la demi-pause,
Quand, au gré d’un soupir
Nait un demi sourire.

Je m’offre une rando
Dans l’accelerando,
À moins que, rubato,

Chopine chez Chopin,
J’opine, c’est rupin,
Au bar,
Chez le vieux Bach.

Puis enfin dans l’alcôve
Ou cuve ce Beethoven,

Amoureux de la treille
Je tende, enfin, l’oreille.

Et puis si
Debussy
Se trotte par ici,

Berlioz, fantasque, tique
Et de sa fantastique
Là, pour une idée fixe,
De peu, manque la rixe.

Ainsi tout un orchestre
Suis ma chanson rupestre,

Chanson de balivernes
D’un homme des tavernes,
Qui garde en sa giberne
Où, non, jamais, n’hiberne,

Le cor
De ce ténor,
De l’alto
Au Rialto,

L’édit
De Vivaldi
Que nul n’a enlaidi.

Verlaine et ses violons
Poussent des sanglots longs :
Ne suis un histrion ;

Mais humble mélomane
Pareil au stupide profane
L’« asinouss, nouss, nouss, nouss », que moque Telemann*.

16 mai 2016

*Voir et,surtout, entendre sa cantate « Der Schulmeister »
pour basse, chœur d’enfants, cordes et continuo

Publié dans Musique

Commenter cet article

alain l. 11/01/2017 14:45

Salut Lionel ...
Merci pour ce beau poème çà la gloire des musiciens ... qui me touche beaucoup ... moi modeste musicien amateur et humble mélomane ...

Je reposte ...

Et comme la vidéo que tu nous proposes n'est pas visible , j'en ai choisi une autre sur Le Réveil ...

@t

alain