Formes et visions

Publié le par Lionel Droitecour

... J'erre, perdu aux frondaisons / Au cœur des simples déraisons...

... J'erre, perdu aux frondaisons / Au cœur des simples déraisons...

Je suis au pays de morphine
Point encore de la mort fine,
Je plane entre veille et sommeil,
Étrange au port de mon réveil.

Je ne sais ce qui s'organise,
En mon orée pas toujours grise.
Formes et visions s'immiscent
Où mes censures ne sévissent.

Entouré de bruyante escorte
Mais seul parmi cette cohorte,
Mon royaume est bizarrerie ;

Et dans ma sente inaguerrie
J'erre, perdu aux frondaisons
Au cœur des simples déraisons.

février 2016

Publié dans Fongus

Commenter cet article

Lionel Droitecour 22/06/2017 18:51

Voilà une mise au point qui ne laisse point de suspension................................................................................................................................................................................................................................................................................................

Joëlle Pétillot 22/06/2017 18:36

............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

Avisferrum 07/04/2017 18:46

Très beau texte sur "Sister Morphine", substance mystérieuse s'il en est...
Mystérieuse car elle modifie notre perception et nous ouvre sans doute à des mondes inconnus, comme tu le décris fort pudiquement.
Bon courage face à cette maitresse exigeante, cher ami...