Clarté du jour

Publié le par Lionel Droitecour

Montage photographique d'après le film "Le Miroir" d'Andrei Tarkovsky, (1932-1986)

Montage photographique d'après le film "Le Miroir" d'Andrei Tarkovsky, (1932-1986)

En chaque âme blessée retrouve mon image,
Y reconnais, semblable, un peu de mon visage,
Me suffit d’un éclat dans l’orbe d’un œil sombre
Pour que de la famille humaine me dénombre.

Je suis de cette espèce où, du grain de ma peau,
Défroque d’un espace et parfait oripeau,
Je fais de mon sang rouge, flamme ou bien drapeau,
L’étendard fraternel ignorant le troupeau.

Je récuse le mot de race au chant de haine,
Masque de l’arrogance au lieu de la géhenne,
Malédiction des sots ignorant le partage,
En leur ego repu des livrées du carnage.

Et je me veux ouvert, en la clarté du jour,
Au jeu des quatre vents peuplant mon alentour,
Girouette, en chaque idiome, enrichi des contours
Où ma forme se mêle en d’étranges atours.

mai 2012

Publié dans Autobiographie

Commenter cet article

Evy 31/05/2017 13:34

Bonjour et bienvenue dans la communauté " le jardin virtuel " je croit être déjà inscrite pour vous suivre j'aime beaucoup vous lire j'organise des défis chaque semaine si ça vous dit de participer je met un lien sur mon blog pour vous présenter bonne journée au plaisir Evy