Chiffe

Publié le par Lionel Droitecour

" ... Tel chiffe dérisoire Dans le néant notoire ... "

" ... Tel chiffe dérisoire Dans le néant notoire ... "

Dès qu’on parle on s’invente.
Et ces mots que l’on tente
Pour habiller nos jours
Du même vain discours ;

Mensonge, vil satrape,
Illusion qui s’épate
À force de miroir
Où il n’est rien à voir ;

Ressassé, répété
Où nous avons été
Hier, jadis, celui-là
L’inconnu qui parla ;

Passe un jour à la trappe,
Sans rien qui le rattrape,
Tel chiffe dérisoire
Dans le néant notoire.

avril 2008

Publié dans Spiritualité

Commenter cet article