Horizon de l’âme

Publié le par Lionel Droitecour

... Et puis dans les rumeurs irriguées des blés prompts ...

... Et puis dans les rumeurs irriguées des blés prompts ...

1.
D'un frais petit matin couronné de soleil
Traverser les près blonds, telle houle en la vague,
Marin du point du jour en la terre indolente.

Capter dans l'horizon où l'azur s'apparente
L'appel silencieux d'une âme à l'amble vague
Et puis, dans la rosée, délaissant le sommeil,

2.
Tracer, trame du jour, sa sente dans l'humide.
Navire sans compas, voile ni gréement,
Délaver son étrave sous le firmament,
Voyageur au long cours en sa course limpide.

3.
Et puis dans les rumeurs irriguées des blés prompts
Entendre aux chants lointains bruissant en la mâture
L’horizon de son âme ainsi qu’une lisière.

Alors dans la douceur d’une tendre clairière
Laisser le doute, enfin, vivre sans imposture
Pour se désaltérer aux puits les plus profonds.

août 2016

 

Publié dans Sensation

Commenter cet article