Voile en mon gréement

Publié le par Lionel Droitecour

... c’est selon, voile en mon gréement ...

... c’est selon, voile en mon gréement ...

Entre veille et sommeil ainsi la muse passe,
Murmure en ma pensée, y croasse parfois,
Elle change de ton imprévisiblement.

Je me demande alors si je parle ou bien ment,
Si le verbe est de bonne ou de mauvaise foi,
S’il me reste un élan parvenu du Parnasse.

Cette joute souvent est acerbe et cocasse,
Y nait un rejeton qui me plait quelquefois,
M’agace, c’est selon, voile en mon gréement.

janvier 2014

 

Publié dans Art poétique

Commenter cet article