Valses immatures

Publié le par Lionel Droitecour

... Trilles, chantez en moi vos valses immatures ...

... Trilles, chantez en moi vos valses immatures ...

Trilles qui m’étrillez, en triolets, tercets,
Ronde rime ternaire où logent mes renvois,
À trois je vous convoque en mes appoggiatures.

Sans rivales serez au gré de mes ratures,
À rime et à raison arrimant mes émois
En l’humble trilogie dont je veux me bercer.

Trio étroits, lyre lisez pour exercer,
Liés par la patine en transe de mes doigts,
Trilles, chantez en moi vos valses immatures.

juillet 2010

 

Publié dans Musique

Commenter cet article

Evy 18/05/2018 18:39

Allez un petit valse bis