Haillons de l’âme

Publié le par Lionel Droitecour

... Mais un regret, toujours, / En nos âmes, haillons, / Comme grave débours ...

... Mais un regret, toujours, / En nos âmes, haillons, / Comme grave débours ...

Les jours viennent et vont,
À chaque fois plus lourds,
Mon cœur à l’horizon
Y guette mes amours.

Allons, verts histrions,
Aux quêtes des labours,
Ce que nous en ferons
Va, s’ébauche au parcours.

Demain une chanson,
Une rime au long cours,
Ou l’espoir d’un frisson ;

Mais un regret, toujours,
En nos âmes, haillons,
Comme grave débours.

août 2012

 

Publié dans Sensation

Commenter cet article

Evy 01/07/2018 14:20

Sublime bonne journée bis