L’anatomiste

Publié le par Lionel Droitecour

... Rebelle je remballe et pâle j’encorbelle / Mon bel épithalame, aux trames je m’attelle ...

... Rebelle je remballe et pâle j’encorbelle / Mon bel épithalame, aux trames je m’attelle ...

Atomiste - âne non, mais bien anatomiste,
Anton qu’on donne, en somme, ami de l’animiste
Intime à Théophile insigne néophyte
La consigne que signe ici cet apocryphe.

« En Egypte ne suis savant en hiéroglyphe
Point de salmigondis aux rimes que vous fîtes,
Ni d’anonyme crime », ânonne ce borné,
« Je ne peux décrypter tous ces écrits mort-nés ! »

Sis ici en Syrie, saisi non sans merci
Ainsi mon manuscrit s’inscrit en ce récit,
Décrit – je m’en récrie – de styles imprécis.

Rebelle je remballe et pâle j’encorbelle
Mon bel épithalame, aux trames je m’attelle,
Telle n’en fit un drame à sa mie encor belle.

août 2011

 

Publié dans Calembours

Commenter cet article