Le vizir

Publié le par Lionel Droitecour

Le vizir

Le vizir avisé,
Sa visière évasée,
Au Vésuve a visé
Un vison envasé.

Sans visées, mais rusé,
Arasant, l’a rasé.
Cette race insensée
De licence encensée

Harassée s’est sauvée.
C’est sauf et sans cesser
De lancer ces sonnets

Que son nez sans séné
A semée, assénés
Ces sons ci sans ciné.

octobre 2006

 

Publié dans Calembours

Commenter cet article