Portraits croisés

Portraits croisés

... Ce moutard de quinze ans ... Que voit-il ?... un vieux con mal luné ... et qui le scrute, envieux ... Ce petit con maussade assis là, face à moi, Qui me toise de haut, d’une moue méprisante, Le col ouvert en grand, la doudoune seyante, Tête ceinte...

Lire la suite

Autocentré

Autocentré

"La casa del arbol" et sa balançoire à 2660 m d'altitude, près de la ville de Baños de Agua Santa, Equateur L’enfant se léchait les genoux Pour être sûr qu’il existait, Et quand l’adulte lui parlait Ses yeux fuyaient, calmes et flous. Car on l’avait voulu...

Lire la suite

Sur d’anciennes amours

Sur d’anciennes amours

... Tous mes anciens aïeux, disparus du présent, murmurent par ma voix comme chante le vent ... C’est là que j’ai compris, sans qu’un mot fut donné, Qu’alors j’appartenais à cet ordre du monde, En cette simple ellipse où s’écoulaient mes jours, Dans l’abondance...

Lire la suite

Do not stand at my grave

Do not stand at my grave

Camille Corot (1796 1875), L'étang à l'arbre penché Ne t’en viens sur ma tombe paraphrase du poème de Mary Elisabeth Frye d Do not stand at my grave and weep I am not there. I do not sleep. Ne t’en viens sur ma tombe, Encombré de tes pleurs : Là je ne...

Lire la suite

Sous les mouvantes nues

Sous les mouvantes nues

Guillaume de Harsigny (vers 1300-1393), le plus ancien gisant "transi" conservé en France Une tombe seulette, au beau milieu d’un pré, On se dit : « c’est étrange... » Au nouveau cimetière Il s’en fut le premier. Telle une sentinelle, C’est un mort inconnu...

Lire la suite

Dans l’infini ouvert

Dans l’infini ouvert

... Chrysalide rompue, en ce corps extirpé, l’être s’en vient renaître au déchant d’une gamme ... Elle nous met en cause, intime, la musique,Et se lève soudain dans le chevet de l’âme,Ainsi qu’une bourrasque, une tempête heureuseQui vient bouleverser...

Lire la suite

La goule

La goule

Lewis Hine, (1874-1940), Spinner in Globe Cotton Mill, Augusta, Georgia, 1909 1. C'est comme un cœur qui pulse un battement sauvage, Halètement de goule abreuvée de diesel, De graisse, de travail et de misère d'homme : Machine, monstre hideux qui ne libère...

Lire la suite

Hérodiade

Hérodiade

... Ainsi son or, prince consort, au sort, jetait ... Hérode aimait Jouer aux dés. Mais, érodé, Dedans son dais, Que dire ? Aidé De son laquais, Césaire, rodé, Sincère rodait. Ainsi son or, Prince consort Au sort, jetait. Et son trésor En son palais Interjetait....

Lire la suite

1 2 3 4 > >>