P’tit cœur

P’tit cœur

J’ai cinq ans, je suis grand, je regarde les gens ; Je vois dedans leurs yeux s’ils ne sont pas contents. C’est comme si, des fois, que je n’étais pas là Surtout quand ils chuchotent en parlant de moi. Je suis petit, c’est sûr, mais je vois chaque chose...

Lire la suite

Fleurs coupées

Fleurs coupées

Vincent van Gogh (1853-1890), Les iris, détail Où vont toutes les fleurs coupées, Flétries, après nos fins soupers, En quel jardin sans jardinier Où camarde tend son panier ? En quelle exsangue solitude, Privées, par un geste si rude, De la sève de leur...

Lire la suite

Nulle prudence

Nulle prudence

J’ai, une fois de plus, empanaché ma rime Du jeu sans prétention, sonore redondance, Des calembours abscons d’homophone facture. Je gribouille, je trace et souvent je rature, C’est ainsi, cœur distrait de sa propre abondance, Que je lime rimaille au chevet...

Lire la suite

Flambeau

Flambeau

... Puis nous commencerons de paisibles dialogues ... Mes enfants, lirez-vous, quelque jour mes églogues ? Il vous faudra vieillir et que je me sois tû Pour que vous arpentiez mes chemins de sonnailles : M’y trouverez gisant par delà le tombeau. Ma rime...

Lire la suite

Instincts

Instincts

Image du film "Into the wild" de Sean Penn, 2008 Nous ne sommes d’un lieu défini sur la terre, Non plus que d’un pays. Improbable fratrie, Communauté humaine en l’horizon, lisière Où l’infini dessine une vaine patrie. Notre peau est un masque, aussi notre...

Lire la suite

Arrobase

Arrobase

... Sur la case prévue je clique, elle se coche, en l’océan virtuel ne suis échec et mat ... Lionel, puis Droitecour, arrobase ‒ on dit « at » J’ai mal point com. C’est la maille où je me raccroche Dans l’ample solitude en mon désert humain. J’aurai peut-être...

Lire la suite

Noce

Noce

Rome, règne de l'empereur Auguste (29 à 14 av JC), "Les Noces Aldobrandines", détail Tout m’est porte d’entrée vers la rive intérieure ; Un poème ici trouve une forme imprévue, Qui me vient rencontrer au détour d’une rue, Dans un rire d’enfant, une larme...

Lire la suite

Guetteur d’abime

Guetteur d’abime

Louis Daguerre (1787 – 1851), Nature morte, détail Amer, hissé parfois sur un rayon de lune, J’attend qu’elle décroisse et, grimpé sur l’aurore, Je contemple une voile au gré de l’horizon Pour tramer mon désir au graphe qui m’inspire. Je ne sais rien...

Lire la suite

1 2 3 4 > >>