Tour de piste

Tour de piste

Gustave Doré (1832 - 1883), Les saltimbanques, détail Maigre enfant de la balle, Tu traines, tu trimballes Ta malle Qui brinqueballe. Où la vie Te convie Tu vas, en vis à vis De chaque humble parvis. Et tu jongles, Rubis sur l’ongle, Tu sautes, contorsionnes...

Lire la suite

Criées de l’encrier

Criées de l’encrier

... Et, solitaire, danse au pas de l’encrier, / Ma stance, dérisoire ouvroir à mes criées ... Voici, ce jour me porte, encore, à vaine rime Et je vais à bon port écouter, maritime, Une brise, affleurée aux pavois de mon doute, Ebaucher à mi-voix matière...

Lire la suite

Ce qui meurt en l’instant

Ce qui meurt en l’instant

... Une plainte ou un cri, un mouvement grégaire / D’une racine qui jamais ne se libère ... Les frondaisons, parfois, bruissent comme la mer Dans ses embruns, au loin, gémissant sa misère ; Un grand vent les tourmente en balayant la terre Chaque feuille,...

Lire la suite

Farandoles

Farandoles

... Se sentir à l’abri dans notre pied-à-terre / En niant ce relent, qui nous monte à la gorge ... Vaquer de-ci, de-là, en avide noceur Et porter notre ennui à l’écran rallumé ; Bâiller, en ce festin qui sans cesse dégorge, Touriste en un pays crucifié...

Lire la suite

Cantique à Caen

Cantique à Caen

Les illustrations décalées de Jean Jullien À papoter au Vatican, Vaticinant la papauté, Chapeauté mais pas claudiquant, Quel est le camp du pape ôté. Pas de potée en ce décan, Pas de cancans à rapporter, Au débotté le pélican Du toucan sait le rab au...

Lire la suite

Jacob le fit

Jacob le fit

Enluminure, Petrus Comestor, Bible historiale, 1372, Jacob avec l’ange, détail Le voilà qui revient, poisseux comme la nuit, Le voleur d’espérance. Il veut prendre ma vie Pour tracer sur ma lèvre, irréfragable pli, L’amertume en la moue, livrée d’un cœur...

Lire la suite

Vigueurs

Vigueurs

Pablo Picasso, (1881-1973), Couple, détail Nous nous sommes bercés d’une lueur profonde Aux rais de cette aurore montant de nos cœurs, Chavirés aux amours, enceintes mystérieuses. Nous avons cru, au jour, aux sommes impérieuses Qui levait en nos bras...

Lire la suite

Sous la tenture

Sous la tenture

Alexander Gerasimov (188-1963), Pluie d'été l'après-midi, détail Sur les croisées, feuilles et branches, À petit bruit le long du jour, L’averse vient tambouriner ; Sur la vitre, dégouliner. Elle fait de nous marinier, Appareillons ? − L’amarre y est…...

Lire la suite

1 2 3 4 > >>