Lève-toi, il est temps

Lève-toi, il est temps

... Même maître toujours et toujours même proie, / Asservir est le jeu du pillard libéral ... Il n’est pas d’épopée dans ce siècle sans but,Rien que se propager dans une morne absence ;N’exister, passager de sa propre habitude,Que telle une chair creuse...

Lire la suite

Crépuscule

Crépuscule

Oscar-Claude Monet (1840-1926) Saint-Georges majeur au crépuscule, détail Un vaste pan de ciel où battent des oiseaux.Sur ce lavis de bleu, échancrures loquaces,Nuées en chevelures vont et se défont.Ces vapeurs, qui sont âmes bercent, indolentes, Nos...

Lire la suite

Au bout de nos ripailles

Au bout de nos ripailles

... Mais pour l’instant le verre est rempli de mitrailles ... Ivre du jour, enfin, nous étions dans la joie, Libres, incontrariés et braillant de concert, Le cœur à l’envolée et le nez dans la bière Et quelque chose en nous qui soupire ou bien croit....

Lire la suite

De runes en limons

De runes en limons

Jacques Mary, Coeur funambule, détail Arguant, au fil de nos mémoires, Nous sommes ce cœur funambule, Archivistes, en nos grimoires, D’un quotidien qui déambule. Là, dans le temps qui s’accélère, Nous laissant sur le bord du flot, Nous restons calme,...

Lire la suite

Devant l’onde fugace

Devant l’onde fugace

... Est-il une forme, une trace, / Immuable déroulement ... Ma forme modifie le temps Où se propage mon espace, Etrangement le temps qui passe N’est qu’une succession d’instants. Est-il une forme, une trace, Immuable déroulement Passé, futur, au firmament,...

Lire la suite

En la mer sans conquête

En la mer sans conquête

... L’espérance enlaidie nous suit, morne catin, ... Avenir sans projet, qu’un recommencement ... Que puis-je, en cette instance, envisager du soir ? Certes, la nuit tombée m’enveloppe de noir, Et les néons brûlés, en blafarde lueurs, De leur grésillement...

Lire la suite

Fêtes de l’esprit

Fêtes de l’esprit

... Voyez, dans les rébus étranges des portées ... J’envie les musiciens qui s’en vont festoyer Aux tables d’harmonie. Pour eux, point de cartons, De phrases ampoulées, de luxueux programmes. Au matin en tricot, pieds nus dans leurs savates Un mégot à...

Lire la suite

Noël de guerre

Noël de guerre

... Paix sur terre, dit-on, quand partout va la guerre ... Touchant comme un Jésus ce grand petit garçon S’est endormi, tantôt, en l’église indolente, Sur la banquette brune. Il dort, sans doute il rêve, Silencieux amour au regard d’une mère. Il est passé...

Lire la suite

1 2 3 4 > >>