Château de mots

Château de mots

Le château de Murol, dans le Puy-de-Dôme Le prince d’UtopieA perdu son pays… Errant, destitué,Il ne sait où aller Et son trône, sans lui,S’ennuie. Triste, désemparé,Absurdement sevré, Tout désarticulé,Seul, on l’a vu causer : Il comptait sur ses doigts,Le...

Lire la suite

Frontières du dit

Frontières du dit

Kate Greenaway (1846-1901), le joueur de flûte d’Hamelin Elle brille parfois au chevet de ma nuit,Cette mélancolie heureuse, ma compagne. Je la laisse venir sitôt qu’elle me gagne,Elle qui sait si bien distraire mon ennui. Il me semble parfois voyager...

Lire la suite

Verbe mort

Verbe mort

Egon Schiele (1890-1918), Mort et jeune fille, détail (1915) À nulle foi je ne consens,Ce sont contes pour les enfants,Volutes et vapeurs d’encens,Du vide en des chœurs triomphants. Toutes ces choses sont humaines,Au lieu où la parole est vaineLes livres...

Lire la suite

Hivernales

Hivernales

Pieter Brueghel le Jeune (vers 1565-1636), Paysage d'hiver avec patineurs et trappe aux moineaux, détail L’hiver ne voudrait pas mourir,Sa blanche haleine, en fumeroles,Ses doigts crochus, roides, givreuxAgrippent coteaux de leurs vœux. Ses brumes collent...

Lire la suite

Brandons

Brandons

... Puisque mortels, enfin, attisons le brasier / Brandons, pour un instant, où brûle le poussier ... Il bruit en moi, le temps, sa livrée de lumière,Je suis cet oripeau sanglant qui s’exaspèreEt bat, de sa mesure, en la course des heuresCette étrange...

Lire la suite

Fleuve

Fleuve

Le cours du Rhin, vue depuis le rocher de la Loreley Phonèmes, cris, graphes, signaux,Traces aux cieux toujours nouveaux,Mon âme cisèle au couteauCe verbe où sont mes oripeaux. Né d’un murmure et d’un écho,Jadis, aux temps immémoriaux,Ma langue est un...

Lire la suite

Marges

Marges

... Et chaque espoir de moins fuit, en morne reflux / Dans l’océan des heures ... Que sommes nous de plus que ces calmes silencesEn la tendresse émue de nos tendres enfances ?Quoi de plus que ces mots, ces gestes, ces leçonsQui nourrissaient nos cœurs...

Lire la suite

Petits chose

Petits chose

Antonio Mancini (1852-1930), « Le pauvre écolier », détail " C'est une vérité, je fus la mauvaise étoile de mes parents... " Alphonse Daudet, " Le petit chose " Dans la maison, à petit bruit,Seule une porte, parfois, grince :L’enfance même, ici, s’ennuieFille...

Lire la suite

1 2 3 4 > >>