O sapientia

O sapientia

... Ainsi j’aime au logis, / Où l’estime, en lot git, / Mon étymologie... L’ancien « sapience »A donné patience,Mais pas science. ÉtrangeFrange. Quand le linguiste éthiqueTique en sa linguistiqueLe codexA l’index Sans plus d’appendiciteSon appendice cite....

Lire la suite

L’appel

L’appel

... Voici, je m’acoquine aux rumeurs sidérales / Qui disent en la nuée le destin des étoiles ... Je ne peux déroger à l’ombre qui m’appellePour fleurir, dans le doute, au bouquet, la voyelleEt repousser un peu la tentation mortelle. Voit, je me tiens...

Lire la suite

Sans hâte et sans désir

Sans hâte et sans désir

Edward Munsch, (1863-1944), Auto portrait devant un ciel bleu, 1908, détail Tu voudrais espérer quand tout montre l’automneQu’au lieu de la déroute sombre et tourbillonneL’œuvre de tes reins ? Lorsque l’hiver approche,Au brutal apparat des souches, de...

Lire la suite

En l’infini de l’âge

En l’infini de l’âge

... Je ne serai jamais que cet agonisant / Dont la coque crevée n’écoute que le vent ... Laisse-moi déserter un instant la coupole,J’ai besoin d’air léger plus que pieuse parole,Et l’austère équipage attelant nos maréesÉpelle en moi, charroi, élingues...

Lire la suite

Glose d’espérance

Glose d’espérance

... Le corps en berne, cœur en perce, l’âme folle / J’immole mon poème aux travées du non-dire ... En vérité cela est bien triste à mourir,Tel l’« Usque ad mortem », d’une antique prière :Quand ce n'était qu’un mot, désincarné et vague.Frileusement réduits...

Lire la suite

Effarement

Effarement

... Je ne comblais personne et le savais déjà, / Lorsque j’étais petit ... J’ai commencé ma vie par un chagrin d’amour.Je n’étais pas celui qu’il aurait fallu êtreEt l’on m’a regardé croître sans joie. AinsiJe contemplais le monde avec effarement. Je...

Lire la suite

Harangue

Harangue

... Et le mot « résister » se conjugue, aux prémices, / Avec la dignité dont il est forme insigne ... La raison doit crier là où le cœur s’indigne,Dénoncer forfaiture en toute violence,Montrer la trahison dans ces fumeux discoursAppuyés sur la haine et...

Lire la suite

Chiffe

Chiffe

" ... Tel chiffe dérisoire Dans le néant notoire ... " Dès qu’on parle on s’invente. Et ces mots que l’on tente Pour habiller nos jours Du même vain discours ; Mensonge, vil satrape, Illusion qui s’épate À force de miroir Où il n’est rien à voir ; Ressassé,...

Lire la suite

1 2 3 4 > >>