Litle Fuglen

Publié le par Lionel Droitecour

... Parce qu’un oiseau chante, / A l’orée crue d’un jour nouveau ...

... Parce qu’un oiseau chante, / A l’orée crue d’un jour nouveau ...

Un petit oiseau chante,
A l’orée crue d’un jour nouveau
Comme un espoir de renouveau ;

Dessus la margelle d’un puits
Ainsi qu’aux portes d’infini,
Un petit oiseau chante.

Enluminant d’un souffle clair
Les sons d’une langue inconnue,
Comme un songe mélancolique
Issu de la terre nordique ;

Tout à la fois forte et menue
Ephémère, l’étrange éclat
D’une voix nue, a capella
Intemporelle nous éclaire ;

Prend à témoin le chœur humain
Marche un instant à nos côtés
Pour consoler la solitude,
Au moins, la rendre un peu moins rude.

Impalpable miracle, musique
Est l’incompréhensible oracle
Et nous mène par ses chemins
En espérant d’un ciel fourbu.

Quand même alors sommes perclus,
On recommence, inéluctable,
Notre marche vers les lointains
Aurore en quelque clair matin.

Parce qu’en nous ressouvenir
D’un calme lieu peut survenir
Nous supportons l’insupportable,
La morgue des choses imbues ;

Parce qu’un oiseau chante,
A l’orée crue d’un jour nouveau
Comme un espoir de renouveau ;

Au seuil battant de notre nuit
Ingénument devant notre huis,
Un petit oiseau chante.

février 2011
 

Publié dans Musique

Commenter cet article

Avisferrum 25/02/2017 11:12

Je partage entièrement l'avis d'Alain : quel merveilleux poème, une des perles les plus éclatantes vues en ce site, et pourtant elles y foisonnent !
L'accompagnement musical est superbe aussi, le tout représente un pur moment de grâce, merci cher ami !

Avisferrum 25/02/2017 11:29

La traduction du titre de cette belle chanson norvégienne est "Mon coeur se promène toujours"

Joli, aussi ! :-)

alain l. 25/02/2017 08:06

Encore un magnifique poème Lionel ... Et , oh combien illustré par la vidéo que tu as choisie ... et qui se termine par un accord majeur d'espoir ...
" Parce qu’un oiseau chante,
A l’orée crue d’un jour nouveau
Comme un espoir de renouveau ... "

Merci ... Je reposte ...

@t

alain