Frontispice propice

Frontispice propice

... Ici, étant le frontispice / Que je glisse / Propice, / Avec malice ... Le poète à ses heuresEt celui du dimancheParfois se prennent par la manche. Ils s'en vont voir, voire, Celui du temps perduEt tant et plus,Pour boire un verre de plus. Est-ce,...

Lire la suite

D’un versant l’autre

D’un versant l’autre

... Amer, je porte en moi ce versant d'un passé / Que ne peut refleurir que de nos vaines ivraies ... Lorsque j'étais là-bas, je voulais être ici,Loin des plaines bleuies de ma naïve enfance.La vieillesse semblait, à mes yeux nouveaux nésUne profondeur...

Lire la suite

À toutes nos enfances

À toutes nos enfances

... La trace en nous, blessée, de toutes nos enfances ... Au plus profond, toujours, de cette tourbe blondeCreuser, sans départir, en la presse du monde,Et chercher un recoin où parle le silencePour décrier l’écho de la molle abstinence. Et reprendre...

Lire la suite

Dans le souffle des nuits

Dans le souffle des nuits

... Il est tant de souffrance au radoub de nos vies / Dols aux géhennes où les Parques sont ravies ... Il n’est plus de parade au sort qui me conduit, Le mal est en cet antre où la mort nous réduit, Il cave mon ennui et plane en mes écrits, La chair silencieuse,...

Lire la suite

À l’ovule avalé

À l’ovule avalé

... Au Valais / Cavalé / Le valet / L’enleva ... Allez, vaL’aléaDes valléesSans allées. Au ValaisCavaléLe valetL’enleva. S’élevaLe voletOu volaLa volée. Ce veau-làD’Avila,DévoluL’a voulue. Et l’ovuleAvalé,L’a vu leRavaler. novembre 2013 ExpoRevue,Guide...

Lire la suite

À la rime arrimé

À la rime arrimé

... Mon sonnet sonne, à l’inverse est ; / Mon verbe y tresse son verset ... Je suis ce type casanierQui ne sort jamais de chez lui,Maussade, le nez dans un livre,Les yeux baissés, la bouche aride. Je crains le jour, aime le vide,Je m’enferme où je me...

Lire la suite

Soleil d’angoisse

Soleil d’angoisse

Gustave Doré (1832–1883) gravure pour « Le Petit Poucet », détail L’enfance est un sanctuaire où l’espérance habite.Celui qui le profane et froisse cette image,Celui qui le corrompt et rend indélébileUne infecte souillure assassinant une âme, Ce vil profanateur...

Lire la suite

À la p’tite semaine

À la p’tite semaine

Un calendrier, dans l’ancienne Egypte, il y a près de 5000 ans, dans le temple de Karnak, à Louxor S’amène, amène,Ma semaine… À l’un, dis-je à lundi ? À l' amarre à mardi, À la mer que redit mercrediSi je dis à jeudi, Que vendre, dit, vendredi ?Ah, ça,...

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>