Claude

Claude

... Obstiné à servir les dieux de la musique... In memoriam Claude Giudicelli (1935-2003) Te souviens-tu de lui, l’impénitent bavard, Distingué organiste et des plus compassé, Qui faisait remonter la lignée de ses maîtres À l’illustre Reicha, ami de Beethoven...

Lire la suite

Question de nom

Question de nom

... Mais que tient Sébastien ? Que fit Auguste au juste, Et que sera Sarah ? Sinon, que dit Simon Du jar au jas de Jeanne ? Arthur est sans rature, Entrez ! Lui dit André, Puis si la Priscilla Se hâte appelle Nath. Carla de ce car là, Où cause Théodose,...

Lire la suite

Érémitisme

Érémitisme

... Je vais taire, l’ami / Le thé dans l’air émis / De Rémi la termite ... Rémi, le termite Ami de la mite Ermite, A la mi-temps Remis de son mythe Émit tant de mie Que l’amibe abimée, Dans l’abîme sémite Émiette, sommité, La muette Aménité De son thème...

Lire la suite

Mon cancer et moi

Mon cancer et moi

... Et si je dure un peu, c’est pour lui dire adieu ... À qui me demande « Comment ça va ? » que dire… « Ben, mon cancer et moi, ça va, ça va, ça va ; On fait ce que l’on peut, on fait de notre mieux… » Car mon cancer et moi on passe sous les cieux, Pour...

Lire la suite

Plus changeant que les marbres

Plus changeant que les marbres

... Tout m’y rejoint, granit plus changeant que les marbres ... Du bois de notre peau jusqu'à la chair des arbres Il est peu de distance. Au vieux pays Creusois Je sais plus d'un ancêtre que j'ai enlacé, Jadis en mon enfance ; à se tenir debout, Plus...

Lire la suite

Humble phonème

Humble phonème

... En chacune travée de cette âme obsidienne ... Tu m’emmène au chant du poème Où gite, au meilleur de moi-même Ce peu que j’ai appris de l’âme qui est mienne. Et je viens te faire allégeance Aux bornes de l’ambivalence En chacune travée de cette âme...

Lire la suite

Pareils à l’oxymore

Pareils à l’oxymore

Premiers pas : juxtaposition d'une oeuvre de Millet, puis sa reprise par un Van Gogh admiratif Un moteur passe au loin, gaiement un oiseau chante, C’est l’été, le soir doux nous couvre à petit bruit Et l’on sent, sur l’estran, des murmures des eaux Comme...

Lire la suite

Recours

Recours

... Oh, comme je voudrais à la source des jours / Remonter vers l’eau fraîche où baignaient mes séjours ... Retrouverais-je un jour ce lieu que j’ai quitté Qui m’est, comme l’aurore, un lieu d’éternité Et la douce lumière éclairant mon chemin Où mon âme...

Lire la suite