Métro

Métro

... Dans ce monde poisseux, souterraine imposture / Où l’homme se déprend de l’humaine nature... La rame du métro souffle siffle, lamproieQui feule et se lamente, on dirait qu’elle broieQuelque chose, devant, morne et vivante proie. Brusquement emporté...

Lire la suite

Pour seule saison

Pour seule saison

... Et, dans cette géographie, / Je vais à l’amble, nostalgique ... Je suis le songe d’une étoile,Peut-être d’une galaxie ;En moi gîte, matière noire,La face cachée de la nuit. Je sais que l’univers me fuit,Que l’infini n’est qu’une moire ;Le doute est...

Lire la suite

À peine dessiné

À peine dessiné

Léonard de Vinci, (1452-1519), Saint-Sebastien, esquisse, vers1480, détail Je viens voir où j’en suis de mon prochain poème.Est-il à survenir, ou bien trop vague, encor,Pour naître de ma plume aux virtuelles instances ? Il n’est rien que je puisse induire...

Lire la suite

Vieille ravaudeuse

Vieille ravaudeuse

Hieronymus Bosch (1453-1513), "la mort et la misère", détail S’il s’en revient, le jour, et que je suis céans,Pareil à moi, encor, le cœur face aux néants,Béant dessous la nue comme un caisson d’horloge,Dans l’absence obstinée que le doute proroge ; Dis-moi,...

Lire la suite

Galion de misère

Galion de misère

... En l’abîme profond des vers que je refends, / Sont en mes flancs crevés mémoire de Sumer ... 1. Épuisé de ce dol où, folle, ma douleur,En mon âme broyée appose sa part d’ombre,Je trace ma misère au seuil de cet estran,Étranger à la rime où mon verbe...

Lire la suite

De ce qui nous consume

De ce qui nous consume

... À lécher cette plaie, en sa tanière, au soir, / On s’en fait le lieu même où vient gésir l'espoir ... Nul n’est inguérissable et, quelque grand qu’il soitLe chagrin se délave en nos âmes cavées.Oh, certes, on n’oublie rien, de strates en scoriesNotre...

Lire la suite

La chienne

La chienne

Détail de l'affiche du film "La chienne" 1931, de Jean Renoir (1894-1979) Dès le milieu de nos viesNous sommes déjà dans la mortL’on va l’on vient sur nos parvisLe muscle fléchit sous l’effort. À nos lèvres monte un cantique,Son funèbre, il nous équarritQuand...

Lire la suite

Reculade

Reculade

Ulysse et les sirènes, Vase à figures rouges, Vème siècle AV JC Qu’est ce donc, ce jour là, qui m’aura retenu,Lorsque le vide en moi excavait sa béance,Quand j’ai failli, en lui, tirer ma révérence,Simple, exact et lucide et soudain bienvenu ? Quand tout...

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>