Mémoires moires sont

Mémoires moires sont

... Je me torture le cerveau pour me souvenir de son nom ! ... Son visage m’est familier, c’est une vieille connaissance : Je le salut, il me répond, nous devisons… - Je me torture le cerveau pour me souvenir de son nom ! Hélas, bon sang, mais flûte !...

Lire la suite

En l’horizon distant

En l’horizon distant

... je rassemble, débris, Celui qu’hier je fus, et qui s’est dispersé ... Au renouveau épars que le matin m’apporte, Je cherche à renouer les fils de ma mémoire ; Dans ma chambre d’ego, je rassemble, débris, Celui qu’hier je fus, et qui s’est dispersé....

Lire la suite

Loustic

Loustic

... Mais les grands sont jamais content … Avec des si, avec des si, On mettrait Paris en bouteille ! Avec des scies, avec des scies ? Ben y faudrait plein de bouteilles ! Tes yeux sont plus grands que ton ventre, Ton estomac dans tes talons ! Dans mes...

Lire la suite

Apparition

Apparition

Tim Guénard, né en 1958, écrivain français, voir lien ci dessous L’oubli, parfois, nous aide et parfois nous défend. Au fond de la mémoire, en vain metteur en scène, Il arrange les plans et met dans la lumière Ce que de nous l’on croit en cachant sa misère....

Lire la suite

Le chant de l’écritoire

Le chant de l’écritoire

... Rageur, biffant, griffant ma page de ratures, j’intime ma prouesse insigne et dérisoire ... À moi-même, parfois, je viens chercher querelle, Maussade et maugréant, comme un enfant blessé Et, dans l’abri du jour, intimement froissé, Je viens lécher...

Lire la suite

Où le profit conspire

Où le profit conspire

Niccolò di Bernardo dei Machiavelli (1469-1527) Trahir est-il le seul métier du politique ? Lecteur de machiavel plutôt que d’Aristote Faut-il atermoyer et puis se compromettre Pour s’élever au faîte en notre société ? Il semble qu’au puissant il n’est...

Lire la suite

Miroir des âges

Miroir des âges

Pablo Picasso, (1881-1973), fille devant un miroir, 1902, détail On ne sait pas que l’on grandit, C’est le miroir qui nous le dit. Mais, peu à peu, sous notre veille, Et dedans la malle aux merveilles, Les habits deviennent petits. Nos bras, nos jambes,...

Lire la suite

Convulsion

Convulsion

... Protagoniste insane de son propre leurre l’humanité gémit hâtant sa propre fin ... Se pourrait-il demain que la planète meure Malade des humains, comme un grand corps malsain, Vomissant notre espèce en une convulsion ? Le soleil mangera notre terre...

Lire la suite