105 articles avec enfance

D’un versant l’autre

D’un versant l’autre

... Amer, je porte en moi ce versant d'un passé / Que ne peut refleurir que de nos vaines ivraies ... Lorsque j'étais là-bas, je voulais être ici,Loin des plaines bleuies de ma naïve enfance.La vieillesse semblait, à mes yeux nouveaux nésUne profondeur...

Lire la suite

À toutes nos enfances

À toutes nos enfances

... La trace en nous, blessée, de toutes nos enfances ... Au plus profond, toujours, de cette tourbe blondeCreuser, sans départir, en la presse du monde,Et chercher un recoin où parle le silencePour décrier l’écho de la molle abstinence. Et reprendre...

Lire la suite

À la p’tite semaine

À la p’tite semaine

Un calendrier, dans l’ancienne Egypte, il y a près de 5000 ans, dans le temple de Karnak, à Louxor S’amène, amène,Ma semaine… À l’un, dis-je à lundi ? À l' amarre à mardi, À la mer que redit mercrediSi je dis à jeudi, Que vendre, dit, vendredi ?Ah, ça,...

Lire la suite

Connivence

Connivence

Domenico Ghirlandaio (1448-1494), Vieil homme et enfant, détail L’enfance est un poème élevé vers le soir,Une réminiscence en l’âme qui s’émeutQuand l’or du crépuscule fuit dans l’air volage. La connivence vient au deux bords de notre âgeFleurir en la...

Lire la suite

Racines de l’exil

Racines de l’exil

... Je songe à tout cela devant ton corps gracile, / Enfant qui vient de naître et rit dans ton berceau ... 1. Le petit enfant dort et c’est une corolle,Frais pétales, jonchée dans son petit lit blanc,Murmures dans l’orée qu’il peuple me comblant,Son...

Lire la suite

Quarantaines

Quarantaines

... J’aimerai tant connaître, encor, l’aimable joute, / Et le tendre babil de l’oiseau roucouleur ... Un peu plus loin, là-bas, de verts enfants discutent.Je n’entends pas les mots mais le chant de leur voix,Leurs accents, leurs éclats. Cela monte, descend,C’est...

Lire la suite

Alla breve

Alla breve

... Tantôt, promesse dans nos bras, / Elle babille sur nos pas ... L’enfance longue est pourtant brève,Immense à l’heure de l’aurore,Du néant le cœur approchantElle est infime au soir couchant. Tantôt, promesse dans nos bras,Elle babille sur nos pas,Innocence,...

Lire la suite

Galopins

Galopins

... Lors ils s’en vont en galopant / Jours après jours, à jour durant ... Pourquoi donc les petits enfantsVont-ils toujours, toujours sautant ? Cabriolant à cloche pied, riant, courant,Tant va la vie, le jour durant ? Pourquoi tant de grimaces,De pitreries,...

Lire la suite

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>