33 articles avec nostalgie

Douces cadences

Douces cadences

Jean-Siméon Chardin, (1699-1779), nature morte avec pêches, un gobelet, des raisins et des noix Nous sommes visités par de tendres images,Prémices des éclats où s’extasiaient nos joursEt, dans le sol verbeux de nos vains bavardages,Nos silences aussi,...

Lire la suite

Telles lianes

Telles lianes

... lové telles lianes / Au port d’incertitude où je pose mon sac, / Amer, désemparé ... J’ai écrit plus de vers que n’ai vécu de jours…En ces mots exhalés s’inhument mes séjours,Le doute est en mon front incrusté par le verbeEt tant d’espoirs reclus...

Lire la suite

À l’estran d’équinoxe

À l’estran d’équinoxe

... Et l’aimable minois des bambins qui nous cernent / revers de notre âge quand nous sommes vieux ... L’enfance est la moitié, au moins, de notre vie,Au bout du temps elle est cet exil étonnéOù, malgré soi, souvent, mélancolie nous plonge :Peut-être...

Lire la suite

Frontières du dit

Frontières du dit

Kate Greenaway (1846-1901), le joueur de flûte d’Hamelin Elle brille parfois au chevet de ma nuit,Cette mélancolie heureuse, ma compagne. Je la laisse venir sitôt qu’elle me gagne,Elle qui sait si bien distraire mon ennui. Il me semble parfois voyager...

Lire la suite

Tel une frise

Tel une frise

... Le cœur mouvant, tel une frise / Où dans ma voix l’aube s’irise ... Ils se répondent les vieux arbresAu gré des frémissants coteaux,Dont la pente lente, émoussée,Répand son charme nostalgique. Vague, en l’écho mélancolique,À branche nue feuille rousse...

Lire la suite

Recours

Recours

... Oh, comme je voudrais à la source des jours / Remonter vers l’eau fraîche où baignaient mes séjours ... Retrouverais-je un jour ce lieu que j’ai quitté Qui m’est, comme l’aurore, un lieu d’éternité Et la douce lumière éclairant mon chemin Où mon âme...

Lire la suite

Morte aiguille

Morte aiguille

... Je sens une marée de désespoir diffus / Etreinte dans mon âme éconduite et lassée ... Altérité diffuse au chemin du passé, Je retrouve des lieux que je ne connais plus, Les sentes d’autrefois sont un regard perdu, J’erre, réminiscent, amer et compassé....

Lire la suite

Septembre

Septembre

Honoré Daumier (1808-1879), Gens de justice Septembre vient, paré de sa rousse mouture. Adieu l’été, l’éclat, le sourire et la fête ! Dans le temps du labeur, rentrons, courbant la tête, Nostalgiques des dons de la douce nature. Tantôt la tiède brise,...

Lire la suite

1 2 3 4 5 > >>