104 articles avec spiritualite

Chiffe

Chiffe

" ... Tel chiffe dérisoire Dans le néant notoire ... " Dès qu’on parle on s’invente. Et ces mots que l’on tente Pour habiller nos jours Du même vain discours ; Mensonge, vil satrape, Illusion qui s’épate À force de miroir Où il n’est rien à voir ; Ressassé,...

Lire la suite

Au chant de l’équinoxe

Au chant de l’équinoxe

Antonio CANOVA (1757-1822) Psyché ranimée par le baiser de l’Amour, détail De même on peut pleurer de joie, On peut sourire de douleur, Mystérieuses en nos crânes, Peines, bonheurs, ont mêmes vannes. Et l’âme se trouble confuse, Bouleversée, longue, diffuse...

Lire la suite

Créature

Créature

... Et c’est un chœur en nous, ce lieu qu'on dit une âme ... Je me suis approché de ma béance intimeEt, penché sur ses bords, contemplé cet abîme ;J’ai scruté mon néant et j’ai aimé sa nuitOù mon âme, ulcérée, fut prête à se dissoudre. Qui donc a vu l’orée...

Lire la suite

Si proche du néant

Si proche du néant

... Rien, qu’une brise amère aux rêves d’océan, / Qu’une lisière, enfin, si proche du néant ... Au versant mystérieux de la muse indolenteIcelle est avanie en l’insomnieuse sente,J’avance, impur monarque en l’ego de ma plainte,Dont l'oukase arrogant n’est...

Lire la suite

Ainsi le vain espoir

Ainsi le vain espoir

Photo : B. Monginoux www.Photo-Paysage.com cc by-nc-nd Un peu plus de silence en la nuit murmurante,En l’incise du jour, tout juste avant l’aurore,Quand le noir d’encre bleue vacille en l’indécis,Et que demain vient naître au chevet qui le nie. L’âme...

Lire la suite

Irisé de lumière

Irisé de lumière

... En ce songe de sang, qu’est-ce donc qui remue, / À se bouleverser d’être ... ? Où donc se loge en nous le sentiment humain,Qu’est-ce, en cette prison, qui palpite et qui geint,Qui lance vers le ciel, au regard de la muse,Cet appel insensé, à corrompre...

Lire la suite

Nulle déesse

Nulle déesse

" ... L’Hadès au seuil de l’écritoire / Où cette page, en vain, se froisse... " C’est ma dérive. Sur mon erre,Un jour de plus, voiles carguées,Je vais à l’amble, sans dessein :Avance, va, mon vieux navire. Ici, dans l’aube qui chavire,En ce bas monde,...

Lire la suite

Fourmilière

Fourmilière

... Empêtré dans le faire essayons de penser, ... / Ainsi qu’en leurs ballet, mille obtuses fourmis ... Nous sommes harassés du chant des solitudes,Chaque jour un peu plus, mensonge à nos cœurs prudes,Habillés du manteau des vaines avanies,Comme oripeaux...

Lire la suite

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>